{{r.fundCode}} {{r.fundName}} {{r.series}} {{r.assetClass}}

Découvrez la nouvelle expérience numérique de RBC iShares.

Vous y trouverez tout ce qui concerne les FNB : stratégies de placement, produits, perspectives et plus encore.

Vous disposez de plusieurs options de placement pour atteindre vos objectifs financiers. Quel que soit le placement que vous choisissez, il importe que vous connaissiez les coûts qui s’y rattachent et leurs conséquences sur vos placements.

En tant qu’investisseur, les fonds communs de placement vous offrent de nombreux avantages, dont la gestion professionnelle, la diversification des placements, un accès facile à votre argent et la commodité. Pour de nombreux investisseurs, les fonds communs de placement offrent tous ces avantages à une fraction du prix de la constitution d’un portefeuille de placements individuels. Toutefois, les fonds communs de placement n’ont pas tous la même structure de frais et les coûts de certains fonds auront davantage d’incidence que d’autres sur votre rendement.

L’information qui suit vous aidera à mieux comprendre les coûts liés aux placements dans les fonds communs de placement afin que vous puissiez prendre des décisions éclairées et obtenir la pleine valeur de votre placement.

1. Ratio des frais de gestion

Le RFG représente les frais imputés pour la gestion des sommes investies dans un fonds commun de placement. Il correspond au total des frais de gestion, des frais d’exploitation et des taxes du fonds au cours d’une année donnée. Pour en savoir plus, consultez cet article sur l’anatomie du RFG.

2. Ratio des frais sur opérations

Le RFO représente le montant des commissions sur opérations versées à l’achat ou à la vente, par l’équipe de gestionnaires de portefeuille, de titres de participation (actions) d’un fonds. Déjà publié dans des documents réglementaires comme le Rapport de la direction sur le rendement des fonds, le RFO figure aussi dans l’Aperçu du fonds, qui doit être remis au point de vente. Pour en savoir plus, consultez cet article sur l’anatomie du RFO.

3. Frais de souscription

Des frais de souscription peuvent être imputés à un investisseur qui achète ou vend des parts ou des actions d’un fonds commun de placement. Ce sont des frais distincts du RFG et il ne faut pas les confondre avec les commissions de suivi qui représentent une partie des frais de gestion.

Sans frais d’acquisition ou de résiliation

Aucuns frais de souscription ne sont payés lors de l’achat ou du rachat de parts d’un fonds sans frais d’acquisition ou de résiliation.

Avec frais d’acquisition

Les frais d’acquisition sont des frais de souscription payés lors de l’achat d’un fonds et ils sont exprimés en pourcentage du montant que vous investissez (variant de 0 % à 5 %). Les frais de souscription, qui sont souvent négociés avec le conseiller avant d’investir, sont déduits de votre placement initial et payés à la société pour laquelle votre conseiller travaille.

Frais de résiliation

Dans le cas des frais de résiliation, vous ne payez pas de frais de souscription au moment de l’achat ; c’est plutôt la société de fonds communs de placement qui paie les frais de souscription à la société pour laquelle le conseiller travaille. Cependant, si vous vendez vos parts avant la fin de la période prescrite, vous paierez des frais de rachat à la société de fonds.

  • Frais de souscription différés (FSD) : ce sont les frais de résiliation les plus courants. Le taux des frais de rachat baisse progressivement à zéro, le plus souvent sur une période de six à sept ans. En général, le montant versé par la société de fonds au conseiller au moment de l’achat est de l’ordre de 5 %.
  • Frais réduits : ce sont des frais semblables aux frais de souscription différés, sauf que les frais de rachat sont moins élevés et qu’ils diminuent progressivement à zéro sur une période plus courte de deux à trois ans en général. Le montant versé par la société de fonds au conseiller au moment de l’achat peut se situer entre 1 % et 3 %.

Si vous désirez plus d’information sur ce qu’il en coûte pour investir dans les fonds communs, adressez-vous à votre conseiller.

Déclarations

Ce document a été préparé par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. (RBC GMA) aux fins d’information uniquement. Il n’a pas pour objectif de fournir des conseils juridiques, comptables, fiscaux, financiers, liés aux placements ou autres, et ne doit pas servir de fondement à de tels conseils. RBC GMA prend des mesures raisonnables pour fournir de l’information à jour, exacte et fiable, et croit qu’elle l’est lorsqu’elle est communiquée. Les informations obtenues de tiers sont jugées fiables, mais RBC GMA et ses sociétés affiliées n’assument aucune responsabilité à l’égard de tout dommage, perte, erreur ou omission. RBC GMA se réserve le droit, à tout moment et sans préavis, de corriger ou de modifier les renseignements, ou de cesser de les publier.