{{r.fundCode}} {{r.fundName}} {{r.series}} {{r.assetClass}}

Vous visitez le site internet Canadien. Vous pouvez changer la région du site ici.

Conditions d’utilisation pour le Canada

Découvrez la nouvelle expérience numérique de RBC iShares.

Vous y trouverez tout ce qui concerne les FNB : stratégies de placement, produits, perspectives et plus encore.

.hero-subtitle{ width: 80%; } .hero-home { background-size: 100% 100% !important; background-repeat: no-repeat; }

Les fonds enregistrés de revenu de retraite (FERR) ressemblent aux régimes enregistrés d’épargne-retraite (REER), car ils constituent tous deux des régimes enregistrés : les placements qu’ils contiennent peuvent donc fructifier en franchise d’impôt. Toutefois, au lieu de servir à épargner de l’argent pour la retraite, les FERR procurent un revenu durant la retraite.

Si vous détenez un REER, vous devrez le fermer au plus tard le 31 décembre de l’année où vous atteindrez 71 ans. Vous pouvez à ce moment retirer tous les fonds détenus dans votre REER (ce qui pourrait entraîner une obligation fiscale importante), convertir les fonds en rente ou convertir le régime en FERR.

Un FERR est en fait le prolongement de votre REER, sauf que vous ne pouvez plus effectuer de cotisations et que vous devez commencer à retirer des fonds équivalant à un pourcentage minimal chaque année (voir le tableau ci-dessous).

La conversion en FERR permet à vos placements de continuer à croître à l’abri de l’impôt pendant toute votre retraite. Vous pouvez conserver dans votre FERR les placements que vous déteniez dans votre REER. Vous restez donc libre de passer, en tout temps, d’un fonds commun de placement à un autre ou encore à un autre placement admissible.

Vous devez retirer de votre FERR le montant minimal prescrit chaque année, mais aucune limite n’est imposée aux sommes que vous pouvez prélever au-delà de ce montant. Vous pouvez retirer des sommes plus importantes si le besoin s’en fait sentir à la retraite, ce qui constitue l’un des principaux avantages d’un FERR. N’oubliez toutefois pas que les retraits d’un FERR sont tous imposables ; l’impôt est retenu sur les montants qui excèdent le minimum prescrit.

Quels seront mes retraits minimaux ?

Le retrait minimal varie selon votre âge et il augmente chaque année. À titre d’exemple, si vous avez 76 ans, vous devez retirer un montant équivalant à 5,98 % du solde de votre FERR et cette proportion passera à 20 % à 95 ans et plus.


Conseil fiscal

Si vous gagnez un revenu et que vous avez des droits de cotisation inutilisés au titre d’un REER après l’établissement de votre FERR, vous pourriez avoir encore le droit de cotiser à un REER de conjoint si votre conjoint a 71 ans ou moins.

Le retrait minimal varie selon votre âge

* Source : Agence du revenu du Canada. Le montant du retrait minimal se fonde sur la valeur de votre FERR au 31 décembre de l’année précédente.

Si vous êtes à la veille de fêter vos 71 ans ou si vous venez de les avoir, parlez avec votre conseiller pour vous préparer en vue de la date limite du 31 décembre.

Déclarations

Dernière révision : 1er janvier 2023

Le présent document a été préparé par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. (RBC GMA) aux fins d’information uniquement. Il n’a pas pour objectif de fournir des conseils juridiques, comptables, fiscaux, financiers, liés aux placements ou autres, et ne doit pas servir de fondement à de tels conseils. Les renseignements contenus dans les présentes ont été puisés à des sources jugées fiables, mais leur exactitude ne peut être garantie. Veuillez consulter votre conseiller et lire le prospectus ou le document Aperçu du fonds avant d’investir. Les placements en fonds communs peuvent entraîner des commissions, des frais de suivi et des frais et dépenses de gestion. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leurs rendements antérieurs ne sont pas nécessairement répétés. Les fonds RBC, les fonds BlueBay et les fonds PH&N sont offerts par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. et distribués par des courtiers autorisés.