{{r.fundCode}} {{r.fundName}} {{r.series}} {{r.assetClass}}

Vous visitez le site internet Canadien. Vous pouvez changer la région du site ici.

Conditions d’utilisation pour le Canada

La clé pour un bon plan de placement à long terme est d’adopter une approche rigoureuse parce que, lorsque la valeur des placements fluctue, ce qui est presque toujours le cas, il est difficile de garder son calme.

Lorsque les marchés sont à la baisse et que la valeur de vos placements recule, vous pouvez devenir nerveux et vous inquiéter des répercussions qu’aura une telle situation sur votre santé financière globale et, par conséquent, sur votre retraite. Lorsque la tendance s’inverse et que les marchés commencent à remonter, vous vous sentez peut-être un peu trop confiant et prêt à prendre plus de risques pour stimuler la croissance de vos actifs.

Il est fort compréhensible que vous passiez par cette gamme d’émotions, mais le fait de réagir en fonction de celles-ci peut aussi être néfaste.

Bien qu’il puisse être difficile d’observer un recul de votre portefeuille, essayez plutôt de penser aux répercussions à long terme. Voici quelques suggestions :

1. Prenez du recul

Vous avez commencé à investir pour des raisons bien précises, qui vous ont ensuite guidé dans l’élaboration de votre portefeuille. Quand la volatilité s’intensifie, il peut être utile de passer ces objectifs en revue pour voir si quelque chose a changé. Posez-vous des questions :

  • Mes objectifs sont-ils les mêmes maintenant que mes placements ont diminué ?
  • Ai-je le même horizon temporel qu’au moment où j’ai établi mon portefeuille ?
  • Ma situation financière est-elle demeurée inchangée ?
  • Mon portefeuille respecte-t-il ma tolérance au risque ?
  • Mon portefeuille est-il assez diversifié ?

Si vous répondez oui à la plupart de ces questions, alors demandez-vous pourquoi un changement vous paraît nécessaire, surtout vu les risques encourus si vous vous trompez. Si la seule chose qui a changé est la valeur à court terme de votre portefeuille, votre plan à long terme doit-il vraiment en tenir compte ? En prenant du recul à l’aide de ces questions, vous pouvez recentrer votre attention et surmonter votre inquiétude temporaire.

2. Détachez-vous de l’actualité

En période de volatilité du marché, les manchettes sensationnalistes semblent omniprésentes. Mais si elles sont prises au pied de la lettre, elles risquent d’exacerber la nervosité et d’entraîner des réactions émotives. Aucun prévisionniste n’est capable de prédire précisément la trajectoire à court terme des marchés et aucun prévisionniste ne connaît votre situation personnelle. Et n’oubliez pas que le rendement d’un marché, peu importe duquel il s’agit, ne correspond pas à celui de votre portefeuille. Si vous avez diversifié vos placements, votre expérience ne peut qu’être différente de ce que vous avez lu sur le sujet ou de ce dont vous avez entendu parler. Alors, ne prenez pas tout ce que vous avez observé et ce dont vous avez entendu parler pour argent comptant.

3. Cessez d’examiner vos placements chaque jour

Avez-vous l’habitude obsessionnelle de vérifier où en est votre portefeuille ? L’une des façons d’atténuer l’incidence de la volatilité du marché sur vos émotions consiste tout simplement à examiner l’actualité sous un angle à long terme et à prendre connaissance moins souvent de l’état de vos placements. Lorsque vous n’entendez parler que de l’évolution à la baisse du marché, si vous augmentez la fréquence à laquelle vous examinez vos placements, vous ne ferez qu’accroître votre anxiété. Malgré les nombreuses raisons de ne pas investir, l’histoire montre qu'à long terme, les marchés se sont tracé une trajectoire positive à travers ces périodes négatives et que les investisseurs qui ont maintenu le cap ont été récompensés. En ne vérifiant pas chaque jour le solde de votre portefeuille, vous augmentez les probabilités de maintenir le cap et de constater les avantages de cette approche à long terme.

reasons not to invest chart fr

Croissance d’un placement de 10 000 $ depuis Janvier 2000. Il est impossible d’investir directement dans un indice. Le graphique ne tient pas compte des coûts d’opération et des frais de gestion de placements ni des taxes ou impôts. Si ces coûts et ces frais étaient pris en compte, les rendements seraient moindres. Les rendements passés ne garantissent pas les résultats futurs. Données sur le rendement au 31 décembre 2019.

Source : RBC Gestion mondiale d’actifs Inc.

Vous envisagez de faire une pause ?

Si la volatilité du marché vous rend nerveux et que vous songez à remplacer vos placements par des liquidités, il est important de comprendre que vous exposerez ainsi votre portefeuille à plusieurs nouveaux risques. Bien que la transformation des placements en liquidités puisse vous sembler sécuritaire, la conservation de liquidités pendant une longue période peut finir par diminuer votre pouvoir d’achat. Même à un taux modeste d’inflation de 2 %, vous perdrez 10 % de votre pouvoir d’achat sur cinq ans. L’inflation menace sérieusement votre plan à long terme en douce, car la valeur nominale de vos actifs ne diminue pas.

Voici quelques questions à prendre en considération si vous pensez transformer vos placements en liquidités :

  • Quelle sera ma stratégie pour réintégrer les marchés ?
  • Quelles sont les conséquences fiscales de ma décision ?
  • Que devrais-je faire avec mon épargne pendant ce temps ?
  • Combien de temps puis-je rester hors des marchés, tout en veillant à ce que mes objectifs demeurent atteignables ?
  • Quand saurai-je que je peux réintégrer les marchés en toute sécurité ?
  • Comment puis-je m’assurer de ne pas rester sur la touche ?

La plupart des conseillers ont déjà connu plusieurs cycles du marché et traversé des turbulences. Un conseiller objectif, capable de vous faire profiter de son expertise et de vous conseiller dans les moments difficiles joue un rôle inestimable pour maintenir votre plan sur la bonne voie.

Peu importe les fluctuations des marchés, votre conseiller peut vous aider à comprendre, à prévoir et à relever les défis particuliers que vous poseront vos placements au fil du temps.

Déclarations

Le présent document a été préparé par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. (RBC GMA) aux fins d’information uniquement. Il n’a pas pour objectif de fournir des conseils juridiques, comptables, fiscaux, financiers, liés aux placements ou autres, et ne doit pas servir de fondement à de tels conseils. Les renseignements contenus dans les présentes ont été puisés à des sources jugées fiables, mais leur exactitude ne peut être garantie.