{{r.fundCode}} {{r.fundName}} {{r.series}} {{r.assetClass}}

Découvrez la nouvelle expérience numérique de RBC iShares.

Vous y trouverez tout ce qui concerne les FNB : stratégies de placement, produits, perspectives et plus encore.

Le cerveau humain utilise des raccourcis et des modèles pour traiter l’information et prendre des décisions rapidement. Ce processus peut être précieux pour apprendre une nouvelle langue, acquérir une nouvelle aptitude ou planifier les repas. Il peut cependant engendrer des biais comportementaux qui nous amènent à raisonner et à agir de manière étrange. Surtout en matière de placement.

1 Source : Rapport Morningstar, Who’s Influenced by Behavioral Biases? Everyone. (Qui est influencé par les biais comportementaux ? Tout le monde.)

inside the mind of an investor graph 4 f

Cet article explore cinq biais courants parmi les investisseurs et la façon dont ils peuvent influer sur les décisions de placement.

En quoi la psychologie peut-elle influer sur les décisions de placement ?

Les biais peuvent orienter bon nombre de décisions de placement prises par les investisseurs. S’ils ne sont pas corrigés, ils font dévier les investisseurs de leurs plans – en particulier quand les marchés sont très volatils.

Pensées d'un investisseur durant les fluctuations du marché de février à juin 20202

inside the mind of an investor graph 3 f

2 Nasdaq, cours de clôture du S&P 500, de février à juillet 2020.

Les recherches montrent que la plupart des personnes sont sujettes à des biais lorsqu’elles prennent des décisions de placement. Il est essentiel de connaître ces biais et de comprendre leur influence sur le comportement des investisseurs pour réduire leur incidence sur votre portefeuille.

Human brain with icons floating around - anchoring, loss aversion, recency, familiarity and confirmation
anchoring 23%, loss aversion 30%, recency 35%, familiarity 27% and confirmation 24%

Nous pouvons examiner ces cinq biais courants3 parmi les investisseurs et leur impact sur eux.

  • Ancrage
  • De quoi s’agit-il ?
    Fixation sur un point de référence spécifique, comme le prix d’achat d’un placement ou le niveau d’un indice du marché, sur lequel les décisions sont fondées.
    En quoi ce biais pénalise les investisseurs :
    Il peut inciter les investisseurs à surévaluer ou à sous-évaluer les prix d’actifs ou les rendements du marché, sur la base d’un chiffre arbitraire tiré d’une expérience passée.

    Conseils : Suivez un processus de placement discipliné, quelle que soit la direction des marchés.

  • Aversion au risque
  • De quoi s’agit-il ?
    Le sentiment provoqué par une perte est beaucoup plus intense que la satisfaction tirée d’un gain de montant équivalent.
    En quoi ce biais pénalise les investisseurs :
    En cherchant avant tout à éviter les pertes à court terme, au détriment des gains à long terme, les investisseurs peuvent compromettre la réalisation de leurs objectifs à long terme.

    Conseils : Se concentrer sur les objectifs financiers à long terme.

  • Récence
  • De quoi s’agit-il ?
    Accorder trop d’importance aux expériences les plus récentes en mémoire – même si elles ne sont pas les plus pertinentes ou les plus fiables.
    En quoi ce biais pénalise les investisseurs :
    Croire que les tendances à court terme se maintiendront peut amener les investisseurs à faire fi de l’actualité et à réagir tardivement à l’évolution des marchés.

    Conseils : Évitez les erreurs courantes des investisseurs en ignorant les turbulences du marché à court terme et en optant plutôt sur une vision globale et un horizon à long terme.

  • Familiarité
  • De quoi s’agit-il ?
    L’investisseur préfère investir dans ce qu’il connaît bien – en particulier sur les marchés nationaux. Par exemple, le Canadien moyen détient 92 % de son patrimoine au Canada4.
    En quoi ce biais pénalise les investisseurs :
    Ce biais conduit à concentrer les portefeuilles sur les placements les plus familiers à l’investisseur – le plus souvent, ce dernier investit sur les marchés nationaux. Cela peut accroître le risque portefeuille et entraîner une expérience de placement plus inégale..

    Conseils : Investir à l’échelle mondiale pour accroître la diversification et réduire le risque.

  • Confirmation
  • De quoi s’agit-il ?
    Se limiter à rechercher ou à accepter les renseignements qui appuient ce que l’on croit déjà.
    En quoi ce biais pénalise les investisseurs :
    En ne tenant pas compte des renseignements allant à l’encontre de ses décisions, l’investisseur est susceptible de nourrir des attentes irréalistes, ce qui peut se solder par la concentration de son portefeuille et un risque accru.

    Conseils : Posez-vous les grandes questions et adoptez une vision plus globale.

    3 Source : The Evolving Role of Behavioral Finance in 2020 (L’évolution du rôle de la finance comportementale en 2020).
    4 Source : Investor Economics Household Balance Sheet Report, Canada, 2021.

    Le fait de rester discipliné et concentré sur les principes clés d’un placement réussi peut vous aider à atteindre vos objectifs financiers.

    Une gestion de portefeuille diversifiée et active peut vous aider à rester sur la bonne voie. Discutez avec votre conseiller pour déterminer la solution de portefeuille qui vous convient le mieux.

    Déclarations

    Veuillez consulter votre conseiller et lire le prospectus ou le document Aperçu du fonds avant d’investir. Les placements en fonds communs peuvent entraîner des commissions, des frais de suivi et des frais et dépenses de gestion. Les fonds communs de placement ne sont pas garantis, leur valeur fluctue souvent et leurs rendements antérieurs ne sont pas nécessairement répétés. Les fonds RBC sont offerts par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. et distribués par des courtiers autorisés.

    Ce document a été préparé par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. (RBC GMA) aux fins d’information uniquement. Il n’a pas pour objectif de fournir des conseils juridiques, comptables, fiscaux, financiers, liés aux placements ou autres, et ne doit pas servir de fondement à de tels conseils. RBC GMA prend des mesures raisonnables pour fournir de l’information à jour, exacte et fiable, et croit qu’elle l’est lorsqu’elle est communiquée. Les informations obtenues de tiers sont jugées fiables, mais RBC GMA et ses sociétés affiliées n’assument aucune responsabilité à l’égard de tout dommage, perte, erreur ou omission. RBC GMA se réserve le droit, à tout moment et sans préavis, de corriger ou de modifier les renseignements, ou de cesser de les publier.

    ® / MC Marque(s) de commerce de Banque Royale du Canada, utilisée(s) sous licence. © RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. 2021 Comment éviter les biais en matière de placement | RBC GMA

    Dans la tête d’un investisseur