{{r.fundCode}} {{r.fundName}} {{r.series}} {{r.assetClass}}

Découvrez la nouvelle expérience numérique de RBC iShares.

Vous y trouverez tout ce qui concerne les FNB : stratégies de placement, produits, perspectives et plus encore.

En période d’incertitude, les fluctuations boursières peuvent avoir une incidence importante sur l’économie, mais aussi sur votre portefeuille.

Jetons un coup d’œil à certaines choses à faire et à ne pas faire pour rester investi sur des marchés.

À faire : Prendre les gros titres avec un grain de sel

Quand les marchés sont instables, les gros titres reflètent habituellement les nouvelles les plus susceptibles d’attirer votre attention. Il est alors important de prendre du recul par rapport à l’actualité. Pour ce faire, il faut établir des objectifs, puis mettre en place une stratégie de répartition de l’actif qui convient à votre situation et à votre tolérance au risque. Vous pourriez par exemple investir dans un portefeuille de titres ou de fonds communs de placement avec l’intention de le détenir pendant plusieurs années. Les marchés sont peut-être instables en ce moment, mais avec le temps, l’expérience d’un investisseur à long terme se stabilise, et les hauts et les bas sont moins prononcés

La volatilité d’un portefeuille diversifié décroît avec le temps

volatility of diversified portfolio decreases fr

Rendements annuels moyens sur des périodes mobiles de 1 an, 3 ans, 5 ans, 10 ans, 20 ans et 30 ans, de janvier 1988 à décembre 2019. Portefeuille diversifié composé de 2 % en liquidités, de 43 % en titres à revenu fixe, de 19 % en actions canadiennes, de 20 % en actions américaines et de 16 % en actions internationales. Les liquidités sont représentées par l’indice des Bons du Trésor à 30 jours FTSE Canada ; les titres à revenu fixe, par l’indice des obligations universelles FTSE Canada ; les actions canadiennes, par l’indice composé de rendement global S&P/TSX ; les actions américaines, par l’indice de rendement global S&P 500 ; les actions internationales, par l’indice de rendement global MSCI EAEO net d’impôt. Sources : Bloomberg, RBC Gestion mondiale d’actifs.
Il est impossible d’investir directement dans un indice. Le graphique ne tient pas compte des frais liés aux opérations, des frais de gestion et des taxes ou impôts. Si ces coûts et ces frais étaient pris en compte, les rendements seraient plus bas. Les rendements antérieurs ne sont pas garants des résultats futurs.

Saviez-vous qu’en vérifiant votre portefeuille tous les jours, vous risquez de prendre de mauvaises décisions de placement ? C’est un phénomène qu’on appelle l’aversion pour les pertes qui est en cause : les gens sont plus sensibles aux pertes qu’aux gains dans leurs portefeuilles. Si vous examinez votre portefeuille lorsque les marchés sont en hausse, vous vous sentirez bien. Or, si vous le faites une journée de baisse des marchés, vous serez extrêmement mécontent.

C’est ce qui incite certains investisseurs à vendre lorsque les marchés sont en baisse, sauf que ces investisseurs risquent de rester sur la touche et de ne pas participer pleinement à une reprise éventuelle. Il faut beaucoup de temps avant que ces investisseurs, découragés par les pertes qu’ils ont subies, regagnent confiance et réintègrent les marchés. Plusieurs belles occasions de placement risquent alors de leur passer sous le nez.

Ces décisions coûtent très cher, comme le démontre le graphique ci-dessous. Au cours des 20 dernières années, l’investisseur moyen en fonds équilibrés a obtenu un taux de rendement annuel inférieur de 3,1 % à celui des investisseurs qui ont conservé leurs placements.

Ce qu’il en coûte de prendre des mesures en période de crise du marché

cost of taking action in maket crisis fr

Source : Analyse quantitative du comportement des investisseurs de DALBAR, 2020. Investment Company Institute. Données au 31 décembre 2019. Portefeuille équilibré composé à 60 % de l’indice S&P 500 en USD et à 40 % de l’indice global des obligations Barclays. Croissance d’un placement de 100 000 $ du 1er janvier 1999 au 21 décembre 2019. Il est impossible d’investir directement dans un indice. Le graphique ne tient pas compte des frais liés aux opérations, des frais de gestion des placements et des taxes ou impôts. Si ces coûts et ces frais étaient pris en compte, les rendements seraient plus bas. Les rendements antérieurs ne sont pas garants des résultats futurs. Les rendements de l’investisseur moyen en fonds de répartition de l’actif sont calculés à l’aide de données provenant de l’Investment Company Institute. Ils sont représentés par la variation de l’actif total des fonds communs de placement, déduction faite des ventes, des rachats et des échanges. Cette méthode de calcul tient compte des éléments suivants : gains en capital réalisés et non réalisés, dividendes, intérêts, frais de négociation, frais de souscription, honoraires, charges et tout autre coût. Après avoir calculé le rendement de l’investisseur en dollars, deux pourcentages sont calculés pour la période visée : le taux de rendement global et le taux de rendement annualisé. Le taux de rendement global représente la valeur en dollars du rendement de l’investisseur en pourcentage de la variation de l’actif, déduction faite des ventes, des rachats et des échanges, pour chaque période.

Si vous avez déjà vendu vos placements et conservé le produit sous forme de liquidités, vous éviterez peut-être certains sursauts de volatilité. Toutefois, la conservation de liquidités pendant une longue période peut finir par diminuer votre pouvoir d’achat. Comme le coût des biens augmente au fil du temps, cela pourrait diminuer la valeur de votre argent.

Le premier pas est le plus difficile. Cela dit, il est presque impossible de trouver le moment idéal pour réintégrer les marchés. Pour certains clients, le fait d’investir un petit montant régulièrement leur permettra de revenir sur les marchés, mais graduellement. C’est ce qu’on appelle les achats périodiques par sommes fixes, une méthode qui peut vous aider à éviter les grandes perturbations. Vous n’avez pas à vous tracasser à essayer de trouver le moment idéal pour réintégrer les marchés. Les résultats vont s’égaliser au fil du temps.

 

Communiquez avec un conseiller pour trouver une stratégie qui vous permettra de reprendre le cap.

Déclarations

Ce document a été préparé par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. (RBC GMA) aux fins d’information, à la date mentionnée uniquement. Il n’a pas pour objectif de fournir des conseils juridiques, comptables, fiscaux, financiers, liés aux placements ou autres, et ne doit pas servir de fondement à de tels conseils. RBC GMA prend des mesures raisonnables pour fournir de l’information à jour, exacte et fiable, et croit qu’elle l’est lorsqu’elle est communiquée. Les rendements antérieurs ne sont pas garants des résultats futurs. Les taux d'intérêt, les conditions du marché, les décisions fiscales et d'autres facteurs liés aux placements sont sujets à des changements rapides qui peuvent avoir des répercussions importantes sur l'analyse incluse dans ce document. Vous devez consulter votre conseiller avant de prendre toute mesure fondée sur les informations contenues dans le présent document. Les informations obtenues de tiers sont jugées fiables. RBC GMA et ses sociétés affiliées n’assument aucune responsabilité à l’égard de tout dommage, perte, erreur ou omission. RBC GMA se réserve le droit, à tout moment et sans préavis, de corriger ou de modifier les renseignements, ou de cesser de les publier.