{{r.fundCode}} {{r.fundName}} {{r.series}} {{r.assetClass}}

Vous visitez le site internet Canadien. Vous pouvez changer la région du site ici.

Conditions d’utilisation pour le Canada

Découvrez la nouvelle expérience numérique de RBC iShares.

Vous y trouverez tout ce qui concerne les FNB : stratégies de placement, produits, perspectives et plus encore.

.hero-subtitle{ width: 80%; } .hero-home { background-size: 100% 100% !important; background-repeat: no-repeat; }

En quoi consistent les obligations et comment peuvent-elles contribuer à la diversification d'un portefeuille? 

Les obligations permettent aux gouvernements ou aux sociétés d'emprunter de l'argent aux investisseurs pour financer de nouveaux projets ou payer des dépenses. Elles sont en général émises à un taux d'intérêt fixe, aussi appelé coupon, qui est versé durant une période précise. Les sociétés et les gouvernements émettent des obligations pour financer de nouveaux projets ou payer des dépenses.

Le risque qu'un gouvernement soit incapable de rembourser un emprunt est normalement faible. C'est pourquoi les obligations gouvernementales sont d'habitude émises à un taux d'intérêt inférieur à celui des obligations de sociétés. Les rendements des obligations gouvernementales ne sont en général pas liés au marché boursier. Ils traduisent plutôt la cote de crédit d'un gouvernement ou d'une société, ainsi que les taux d'inflation et la situation économique globale.

Ainsi, au début des années quatre-vingt, l'inflation était très forte et les rendements des obligations étaient également élevés. En septembre 1981, le rendement d'une obligation du gouvernement du Canada à 30 ans était de l'ordre de 18 %, alors que le taux moyen de l'inflation était de 12,5 %. Au début de 2017, ces obligations généraient un rendement avoisinant 2,3 %.

Prenons l'exemple de Parksville. Pour financer un nouveau parc, la ville émet des obligations dont chacune a une valeur nominale de 1 000 $. La ville s'engage à rembourser cette somme au bout de sept ans, à l'échéance des obligations. Parksville offre un taux d'intérêt de 5 %, ou 50 $, versés aux investisseurs de façon périodique durant la période de sept ans. À l'échéance, l'investisseur récupère également la valeur nominale de l'obligation, soit 1 000 $.

Parksville aura ainsi son parc et l'investisseur aura bénéficié d'un flux de revenu stable versé sous forme de coupons et financé par l'impôt foncier payé par les résidents de Parksville.

Les obligations peuvent servir à de nombreuses fins : procurer un revenu prévisible, une protection du capital ou des avantages intéressants en matière de diversification d'un portefeuille, car elles ont tendance à suivre une trajectoire différente de celle des autres catégories d'actif.

Pour obtenir des précisions sur la façon d’intégrer des obligations à votre portefeuille, veuillez communiquer avec votre conseiller financier ou aller à rbcgam.com.

Déclarations

Ce matériel a été préparé par RBC Gestion mondiale d’actifs Inc. (RBC GMA) aux fins d’information uniquement. Il n’a pas pour objectif de fournir des conseils juridiques, comptables, fiscaux, financiers, liés aux placements ou autres, et ne doit pas servir de fondement à de tels conseils. RBC GMA prend des mesures raisonnables pour fournir de l’information à jour, exacte et fiable, et croit qu’elle l’est lorsqu’elle est communiquée. Les informations obtenues de tiers sont jugées fiables. RBC GMA et ses sociétés affiliées n’assument aucune responsabilité à l’égard de tout dommage, perte, erreur ou omission. RBC GMA se réserve le droit, à tout moment et sans préavis, de corriger ou de modifier les renseignements, ou de cesser de les publier.