{{r.fundCode}} {{r.fundName}} {{r.series}} {{r.assetClass}}

Vous visitez le site internet Canadien. Vous pouvez changer la région du site ici.

Conditions d’utilisation pour le Canada

Découvrez la nouvelle expérience numérique de RBC iShares.

Vous y trouverez tout ce qui concerne les FNB : stratégies de placement, produits, perspectives et plus encore.

La propagation du virus ralentit, les perspectives économiques s’améliorent

La pandémie entre dans une nouvelle phase marquée par la distribution des vaccins, la baisse du nombre de cas et la reprise graduelle des activités des entreprises. Malgré les nombreuses inconnues, nous anticipons un important rebond de la croissance cette année, alors que la plupart des économies devraient retrouver les niveaux de production d’avant la pandémie en 2021 ou 2022.

 

Les taux obligataires ont monté ; le risque d’évaluation diminue

Les taux des obligations à long terme ont grimpé, car le fait que les investisseurs prévoient une accélération de l’inflation et de la croissance économique compense l’incidence des mesures prises par les banques centrales en vue de maintenir les taux bas. Nous pensons que les taux réels pourraient augmenter encore davantage, mais les changements structurels démographiques, l’importance grandissante accordée à l’épargne au détriment des dépenses et l’arrivée à maturité des économies émergentes finiront par limiter leur hausse.

Les actions ont battu de nouveaux records, portées par les segments du marché sensibles à la conjoncture économique

Les actions mondiales ont atteint de nouveaux sommets à mesure que le rythme des campagnes de vaccination contre la COVID-19 s’est accéléré, que le nombre de cas a diminué et que les bénéfices ont dépassé les attentes. Nous sommes conscients que certains secteurs sont en pleine effervescence et que les valorisations sont élevées. Toutefois, notre modèle indique qu’il est possible que les ratios cours-bénéfice augmentent encore à mesure que les craintes à l’égard de la crise s’estomperont et que les taux d’intérêt reviendront à la normale.

Sommaire

La pandémie entre dans une nouvelle phase marquée par la distribution des vaccins, la baisse du nombre de cas et la reprise graduelle des activités des entreprises. Les taux obligataires ont bondi, les actions ont fracassé des records et divers indicateurs du marché laissent croire que les économies sont sur le point de connaître une reprise vigoureuse.

Stack of papers

Économie

Les efforts pour contenir la pandémie de COVID-19 ont joué un rôle essentiel dans la reprise économique, qui, selon nous, sera beaucoup plus vigoureuse grâce à d’importantes mesures de stimulation budgétaire et monétaire.

Revenu fixe

Les investisseurs s’attendent à une accélération de l’inflation et à une croissance économique plus forte, ce qui a fait bondir le rendement des obligations à long terme.

Marchés boursiers

Les titres mondiaux ont atteint de nouveaux sommets et la reprise économique a entraîné une amélioration générale du cours des actions de sociétés à petite ou à moyenne capitalisation et de services financiers et de biens industriels, et des titres de valeur en général.

Perspectives des marchés émergents

Dans l’ensemble, les actions des marchés émergents ont affiché de solides gains en 2020. Toutefois, les rendements proviennent d’un nombre limité de marchés, seulement sept pays sur 27 ayant fini en territoire positif. Bon nombre d’indices de pays émergents ont cédé entre 10 % et 20 % au cours des 12 derniers mois. Nous avons constaté une amélioration des résultats dans la plupart des secteurs, mais celle-ci découle d’une poignée d’actions.

aerial view of steadily rising hills

Nous nous attendons à ce que les devises des marchés émergents surpassent celles des marchés développés. Nous croyons qu’elle cédera probablement du terrain aux autres principales devises, comme l’euro, le dollar canadien et le yen.

La récente hausse des taux des obligations américaines a stimulé le billet vert à court terme, ce qui offre aux investisseurs une occasion intéressante de s’en défaire.

Nous le voyons le dollar canadien s'apprécier à 1,18 CAD pour 1 USD d’ici 12 mois.

Pondérations régionales recommandées

Vision du marché

Orientation des taux

Resources

Vous êtes abonnés, merci !

Vous recevrez des notifications dans votre boîte de réception lors de la publication de nouveaux documents.

Abonnez-vous aux alertes par courriel

Soyez au courant. Recevez des notifications dans votre boîte de réception lors de la publication de nouveaux documents.

Cette revue hebdomadaire présente les dernières analyses d’Eric Lascelles, économiste en chef de RBC Gestion mondiale d’actifs.

Dans cette webémission mensuelle, Eric Lascelles, économiste en chef, RBC Gestion mondiale d’actifs, donne son opinion sur la conjoncture économique mondiale, ainsi que son point de vue sur les enjeux économiques actuels.

Chaque trimestre, les membres du Comité des stratégies de placement RBC GMA, se réunissent pour établir des prévisions détaillées sur les placements mondiaux. Pour en savoir plus, lisez ce rapport trimestriel approfondi et regardez les vidéos qui mettent en évidence leurs points de vue.


{{ subErrorText }} En m’abonnant, j’accepte les conditions et la politique sur la protection des renseignements personnels.
{{ subButtonText}}