{{r.fundCode}} {{r.fundName}} {{r.series}} {{r.assetClass}}

Vous visitez le site internet Canadien. Vous pouvez changer la région du site ici.

Conditions d’utilisation pour le Canada

L’activité économique reprend de la vigueur

Le monde est en bien meilleure posture qu’au précédent trimestre : l’activité économique a redémarré en trombe. La reprise s’est amorcée plus tôt que l’anticipaient de nombreux investisseurs, grâce aux programmes de relance monétaire et budgétaire d’une ampleur inégalée. Nous tablons maintenant sur une contraction du PIB mondial de 4,0 % en 2020, soit 0,6 point de pourcentage de plus qu’au trimestre précédent.

Les taux des obligations d’État se maintiennent à un creux historique

Au cours du dernier trimestre, les taux sont restés près de bas niveaux, fluctuant dans une fourchette étroite. Actuellement, les taux obligataires réels, c’est-à-dire compte tenu de l’inflation, se trouvent en territoire négatif. D’après nous, cette situation ne peut pas durer indéfiniment. Toutefois, nous ne croyons pas que les taux augmenteront considérablement dans un avenir prévisible en raison d’un certain nombre de facteurs à long terme qui ne devraient pas disparaître à court terme.

Hausse d’un point de pourcentage de la pondération en actions

La politique monétaire devrait rester très accommodante pour soutenir l’économie et les marchés financiers. À long terme, les actions présentent un potentiel de rendement supérieur à celui des obligations, comme le montre leur importante prime de risque qui subsiste dans le contexte actuel de faiblesse des taux d’intérêt.

Sommaire

Les marchés boursiers ont opéré un redressement spectaculaire, grâce aux impressionnants filets de sécurité déployés par les banques centrales ; les économies ont peu à peu émergé de la paralysie, tandis que les investisseurs ont repris confiance. Une fois levées les mesures de confinement généralisé, l’économie a rebondi rapidement. Toutefois, la reprise est maintenant plus lente, puisque les progrès les plus faciles à accomplir ont déjà été enregistrés.

Stack of papers

Économie

Le monde est en bien meilleure posture qu’au précédent trimestre : l’activité économique a redémarré en trombe, la menace que représente la COVID-19 a baissé d’intensité et les promesses de la mise au point d’un vaccin augmentent.

Titres à revenu fixe

Les taux des obligations d’État augmentaient graduellement, les rendements globaux resteraient très faibles, voire légèrement négatifs, peut-être pendant de nombreuses années.

Marchés boursiers

La reprise des marchés boursiers amorcée en mars s’est poursuivie pendant l’été. Au cours des trois derniers mois, la plupart des principaux indices ont inscrit des gains supérieurs à 10 %.

Commentaire sur les catégories d’actif

La situation mondiale est bien différente de ce qu’elle était au trimestre dernier. L’activité économique s’est considérablement redressée, la propagation de la COVID-19 a cessé de s’accélérer et les progrès vers la mise au point d’un vaccin se poursuivent. Les défis futurs comprennent la transmission grandissante du virus, le fardeau budgétaire, les pertes de crédit retardées, les élections aux États-Unis, la date butoir du Brexit à la fin de 2020, le protectionnisme actuel et la possibilité d’une hausse de l’inflation.

stock listings newspaper

Pondérations régionales recommandées

Vision du marché

Orientation des taux

Perspectives des marchés émergents

Au cours des 20 dernières années, les marchés boursiers des pays émergents, auparavant dominés par l’Amérique latine et les producteurs de marchandises, ont vu leur évolution dictée par l’Asie du Nord et la technologie. La Chine représente désormais plus de 40 % de l’indice MSCI Marchés émergents ; ensemble, la Chine, Taïwan et la Corée du Sud composent les deux tiers de l’indice de référence.

aerial view of steadily rising hills

Selon les prévisions, la livre sterling sera à la traîne de l’euro et du yen, qui devraient continuer de surpasser leurs pairs des marchés émergents.

Les monnaies des marchés émergents ont été victimes du début de la pandémie et ont produit un rendement inférieur à celui des autres catégories d’actifs à risque depuis les creux de la fin de mars.

Les perspectives du dollar canadien sont maintenant favorables par rapport au dollar américain, compte tenu de nouveaux facteurs positifs. La trajectoire générale du dollar américain devrait donner le ton à l’évolution de la monnaie canadienne.

Ressources

Vous êtes abonnés, merci !

Vous recevrez des notifications dans votre boîte de réception lors de la publication de nouveaux documents.

Abonnez-vous aux alertes par courriel

Soyez au courant. Recevez des notifications dans votre boîte de réception lors de la publication de nouveaux documents.

Cette revue hebdomadaire présente les dernières analyses d’Eric Lascelles, économiste en chef de RBC Gestion mondiale d’actifs.

Dans cette webémission mensuelle, Eric Lascelles, économiste en chef, RBC Gestion mondiale d’actifs, donne son opinion sur la conjoncture économique mondiale, ainsi que son point de vue sur les enjeux économiques actuels.

Chaque trimestre, les membres du Comité des stratégies de placement RBC GMA, se réunissent pour établir des prévisions détaillées sur les placements mondiaux. Pour en savoir plus, lisez ce rapport trimestriel approfondi et regardez les vidéos qui mettent en évidence leurs points de vue.


{{ subErrorText }} En m’abonnant, j’accepte les conditions et la politique sur la protection des renseignements personnels.
{{ subButtonText}}